L’ABC des plateaux de fromages

Publié le 19 décembre 2016

Des plateaux bien garnis de fromages alléchants et d’accompagnements sucrés et salés feront saliver tous vos invités!

Le fameux plateau de fromages — qui marque la transition entre le repas principal et le dessert — se décline en maintes présentations qui vont de très humble à totalement spectaculaire. Pour en apprendre un peu plus sur cet art culinaire, lisez les conseils suivants.

Pour la préparation

Pensez tout d’abord à sortir vos fromages du réfrigérateur de 30 minutes à 1 heure avant de les servir. Résistez à la tentation de les couper en portions : cela les assèche et les rend moins appétissants. Laissez tomber les ornements excessifs et les feuilles de vigne en plastique : seuls vos fromages doivent être la vedette! Accompagnez-les de vin, de pain, de craquelins, de biscottes, de noix mélangées et de fruits frais, selon vos préférences.

Pour la présentation

Les fromages se disposent ensemble sur une planche judicieusement choisie : évitez les plateaux à rebords, à rainures ou à reliefs difficiles à nettoyer, ainsi que ceux en métal ou en plastique — le plateau de bois reste votre meilleur choix. Les fromages doivent y être présentés sans se toucher les uns les autres, ornés de leur étiquette pour bien les identifier. Prévoyez un couteau par fromage, pour ne pas mélanger les saveurs et les textures.

Des combinaisons gagnantes!

Le pain est le meilleur allié du fromage; il faut donc les jumeler judicieusement. Les fromages crémeux aux fines herbes ou épicés iront bien avec le pain aux raisins ou au levain. Les fromages relevés se marient au pain de seigle ou de froment, les fromages tels que le brie avec le pain à l’aneth ou au sésame, et les fromages bleus avec le pain aux noix.