Sections

Un 7e Salon International du Mieux-être

À Lévis les 18-19 et 20 août prochain


Publié le 6 juillet 2017

Plusieurs exposants sont venus à la rencontre de Thérèse Gagnon lors de l'annonce de son événement de cette année au Centre des congrès et d'expositions de Lévis.

©Photo TC Media - Éric Gourde

LÉVIS. Le Salon International du Mieux-Être sera de retour pour une 7e édition les 18, 19 et 20 août prochains au Centre des Congrès et d’expositions de Lévis.

L'événement a reçu près de 6 500 visiteurs en 3 jours l'an dernier et depuis 2010, plus de 34 500 personnes ont franchi les portes du Salon. Si la plupart proviennent du Grand Lévis (31 %), de Bellechasse (23 %) ou de Québec (18 %), d'autres parcourent plusieurs kilomètres en provenance de toutes les régions de la province et même du Nouveau-Brunswick. Quelques visiteurs de la France et de la Belgique ont aussi été dénombrés l'an dernier.

Initiée par Thérèse Gagnon, dont le Centre d'épanouissement est situé à Beaumont, l'activité s'adresse aux personnes qui souhaitent découvrir, et bonifier leur mieux-être sur tous les aspects de la vie. Elle se dit plutôt fière de la variété anticipée chez les exposants. «On propose 40 % de nouveautés cette année et nous avons un lieu extraordinaire ici à Lévis, car c'est un carrefour pour plusieurs régions du Québec.»

Thérèse Gagnon est l'initiatrice du Salon International du Mieux-être.
Photo TC Media - Éric Gourde

La clientèle du salon est composée à seulement 19 % d'hommes et un peu plus de 80 % de femmes, une tendance appelée à changer selon elle. «Il est vrai que les hommes remplissent moins le sondage que l'on distribue. Certains des ajouts dans les années futures seront dédiés aux hommes et d'autres pour les adolescents. Je veux que ce soit un rendez-vous pour tous.»

Le mot d'ordre, variété

L'organisation récidive cette année avec la présence de plus de 140 exposants et plus de 80 conférences qui seront offertes gratuitement afin de répondre à la diversité de tous les visiteurs. Quelques volets s'y ajoutent toutefois comparativement aux années antérieures, pensons à la présence de notaires, planificateurs financiers, d'ateliers d'exercices ou mouvement avec école de yoga, de rêves, de kinésithérapie et d’hypnose. Les gens pourront aussi s'informer sur la location ou la vente d’équipement hyperbare.

«On ne veut pas une série de kiosques qui traitent de la même chose. Si c'était le cas, nous aurions une liste d'attente. J'aimerais bien trouver quelqu'un capable de traiter de l'apnée du sommeil. Beaucoup de personnes en souffrent et ce serait un bel atout à ajouter. Pour faire un travail sur soi, les gens doivent être reposés. On fait beaucoup de recherche pour combler différents besoins», indique Mme Gagnon.

Pas moins de 500 sacs surprises seront remis aux visiteurs à l’ouverture de chacune des journées et un tirage de prix de présence à la conclusion de chacune d'entre-elles. Les prix sont d’une valeur de 100 $ et plus. Le Salon International du Mieux-être sera en opération le vendredi de 16 h 30 à 21 h 30, le samedi de 9 h 30 à 18 h 30 et enfin le dimanche de 9 h 30 à 17 h. Les billets sont disponibles dans une vingtaine de points de vente dont un au Nouveau-Brunswick. Le site web www.simelevis.ca propose davantage d'information.

Le Salon accueille, bon an mal an, entre 6 000 et 7 000 personnes

©Photo gracieuseté