Sections

Paramédics : c’est toujours l’impasse dans les négociations


Publié le 13 juillet 2017

.

©(Photo TC Média - Archives)

Les négociations sont au point mort entre les Travailleurs ambulanciers de Beauce inc. (TASBI) et les regroupements d’employeurs du secteur.

Une rencontre avec l’un des regroupements, tenue le 5 juillet dernier, n’a pas permis de dénouer l’impasse. «On nous a déposé une offre qui représente un net recul dans nos conditions de travail. C’est inacceptable. De plus, le dossier des horaires de faction, élément important de nos négociations puisqu’il touche directement les services à la population, n’a même pas été abordé! On recule au lieu d’avancer! », a déclaré Christian Duperron, président de Tasbi qui ne cache pas sa déception et sa colère.

Les paramédics poursuivent donc les moyens de pression en place depuis mars, soit : cesser le retour des escortes médicales lors d’un transfert inter-établissement; augmenter la visibilité auprès de la population et auprès des employeurs ainsi que d’autres moyens de pression, principalement d’ordre administratif.

La possibilité de retourner devant le Tribunal administratif du travail pour ce qui est des services essentiels pour augmenter les moyens de pression est aussi envisagée.

Rappelons que les paramédics sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015. Les principaux points en litige sont les horaires de faction, le régime de retraite et les hausses salariales.