Sections

Bilan positif de la formation continue en agriculture


Publié le 13 avril 2017

Globalement moins de groupes, mais autant d’heures dispensées, le Plan de soutien en formation agricole (PSFA) termine avec un bilan plutôt positif des divers ateliers, et ce malgré d’importants changements survenus à la structure administrative au courant de l’année. 

«Auparavant, certaines personnes ne savaient parfois pas à qui s’adresser. Avec les changements chacun des collectifs régionaux a le contrôle de son budget», a décrit James Allen, membre de la table des présidents des collectifs. Après 35 ans d’existence, la formation est d’autant plus importante avec la conjoncture mondiale actuelle souligne le communiqué. Les participants déboursent 38% du budget nécessaire au maintien du programme tandis qu’Emploi Québec fournit 34% et 17% du provient du Ministère de l’Éducation.