La Beauce se mobilise pour mettre le tourisme en valeur


Publié le 17 mars 2017

Ghislaine Doyon et Josiane Simard occupent les postes de présidente et directrice générale chez Destination Beauce.

©TC Media - Frédéric Desjardins

Dans sa première année d’existence sous une nouvelle formule de gestion, Destination Beauce a travaillé très fort pour unir les forces touristiques du nord au sud de la région.

À lire aussi : Garder les visiteurs plus longtemps chez nous

«Notre mission est toujours de faire la promotion du tourisme et des activités touristiques de la région. Nous devions prendre le temps de réfléchir pour savoir où on souhaitait s’en aller. Ça a été surprenant de voir l’enthousiasme des entreprises pour embarquer avec nous», a soutenu Ghislaine Doyon, présidente de Destination Beauce, le 16 mars au Georgesville à la première assemblée annuelle de l’organisme renouvelée.

Josiane Simard, directrice générale, admet que l’entraide entre les entreprises touristiques n’était pas exploitée au maximum dans les dernières années. Elle n’y voit pas un manque de bonne volonté.

«Les entreprises ne connaissaient pas nécessairement l’ampleur des éléments offerts. On veut également que les résidents deviennent des ambassadeurs, car ils sont les mieux placés pour vendre la Beauce», croit-elle.

Des activités de réseautage et visites du territoire ont permis en 2016 aux entrepreneurs touristiques de mieux connaître les services de ce secteur en Beauce. En un an, 139 entreprises ont également profité des services d’aide de Destination Beauce dans des domaines comme la révision des outils de promotion et le soutien aux organisateurs d’événements.

Outils promotionnels

Dans ce même esprit rassembleur, Destination Beauce a notamment mis sur pied un plan marketing mettant en valeur les caractéristiques propres à la région selon les saisons.

À l’ère du web, l’organisme insiste davantage sur la promotion touristique dans les médias sociaux. Sur 12 mois, les pages Facebook et Instagram de Destination Beauce ont connu des hausses de membres de 17 % et 58 % par rapport à l’année précédente. Le site web du groupe a enregistré 213 900 sessions ouvertes, en hausse de 7,5 %.

Destination Beauce possède un nouveau conseil d’administration. De gauche à droite : Francis Rancourt, Marie Jacques, Johanne Lessard, Nathalie Poulin, Ghislaine Doyon, Yvan Poulin, Gaétan Vachon et Éric Poulin. Absent sur la photo : Claude Morin.

©Gracieuseté

Sur le terrain, le bureau touristique régional à Sainte-Marie a accueilli 3571 visiteurs, en baisse de 4 %. À l’opposé, l’accueil mobile dans le secteur Beauce-Sartigan a débouché sur 519 actes de renseignements, une augmentation de 159 %.

«Notre employé se déplaçait seulement avec un drapeau et des infos sur papier. Dès cet été, on utilisera un camion qui transportera un gazebo et des tables. Les endroits où se trouvera le camion seront annoncés dans notre calendrier web», mentionne Josiane Simard.

Dans la dernière année, Destination Beauce a investi 119 091 $ en promotion touristique. Le premier exercice financier de l’organisme démontre un surplus de 108 201 $, somme qui sera investie dans des projets inclus au sein de la planification stratégique 2017-2020. Celle-ci sera dévoilée ce printemps.