Sections

On souhaite plus de femmes en politique municipale


Publié le 26 juillet 2017

©Gracieuseté

Le 5 novembre prochain se dérouleront les élections dans 1100 municipalités au Québec, dont 21 dans les MRC de Nouvelle-Beauce et Robert-Cliche.

Dans une lettre envoyée aux médias, la vice-première ministre Lise Thériault et la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire invitent les femmes à être de plus en plus nombreuses à se présenter pour un poste au sein de leur conseil municipal.

Actuellement, plus de 20% des maires et près de 30% des conseillers au Québec sont des femmes. Qu’en est-il pour nos deux MRC? Nous avons vérifié à partir des données du Répertoire des municipalités sur Internet.

Sur les 21 postes de maires, seulement deux sont occupés par des femmes, soit Ghyslaine Doyon à Saint-Jules et Adrienne Gagné à Sainte-Marguerite. Il y a donc du chemin à faire pour rejoindre la moyenne provinciale puisqu’il s’agit d’un peu moins de 10%.

Pour ce qui est des postes de conseillers, 34 femmes sont élues sur un total de 126, pour environ 27% ce qui correspond à la moyenne provinciale.

Un seul conseil à une majorité de femmes à la table, soit Saint-Isidore avec quatre femmes conseillères. À l’inverse. Scott et Saint-Lambert n’en comptent aucune.

Le conseil municipal type dans notre région est composé d’un maire, de deux conseillères et de quatre conseillers.

Présentez-vous!

«Vous avez des idées et voulez jouer un rôle actif dans votre communauté? La politique municipale a besoin de vous, indique Mme Caroline St-Hilaire. L’augmentation du nombre de candidates et d’élue constitue un défi de taille que nous devons, toutes et tous, relever ensemble».

Selon Mme St-Hilaire, «le monde municipal est un milieu dynamique où les défis sont nombreux. Voilà une belle façon de s’engager et de mettre à profit votre expérience, votre vision et votre leadership».

Divers outils à l’intention des futures candidates sont disponibles sur le site presentezvous.gouv.qc.ca ou au scf.gouv.qc.ca.