Sections

Plusieurs têtes d’affiche locales pour le premier Forum Techno-web


Publié le 11 septembre 2017

Jacquelin Labrecque est la tête d’affiche de cette première édition du Forum Techno-web.

©Photo gracieuseté

TECHNOLOGIE. Le mercredi 4 octobre se tiendra au Centre Caztel le premier Forum techno-web affaires de Chaudière-Appalaches.

Pour rester compétitif, mieux vaut adopter les nouvelles techonolgies. Cet adage décrit bien le ton de ce premier Forum lancé par la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) et ses partenaires.

Il s’agit sans aucun doute de l’enjeu de la décennie pour les entreprises beauceronnes qui, au dire de Soulaf Slaoui, accuse un retard dans l’adoption et l’intégration des nouvelles technologies.
Les participants navigueront au travers de deux zones et trois salles de conférence durant cette journée. Ils seront libres de choisir les conférences les plus pertinentes à leurs yeux. Chacune des salles aura sa thématique. La salle commerciale se concentrera sur des sujets liés à la vente en ligne sur les réseaux sociaux ou directement sur le web. La salle Tendances tiendra une perspective plus large, liée à l’internet des objets, les villes intelligentes et l’optimisation dans le secteur manufacturier. Quant à la troisième salle, Loi Sécurité Réglementation, les conférences feront un survol des enjeux de la sécurité informatique, de l’infonuagique et des règlements en matière de commerce en ligne.

Tête d’affiche beauceronne

Le Forum Techno-web a recruté Jacquelin Labrecque pour la clôture. La conférence qu’il tiendra en fin d’après-midi a pour titre «Démocratiser l’intelligence artificielle». Originaire de Saint-Bernard, l’ingénieur Jacquelin Labrecque travaille depuis sept ans dans le département R et D de Ro-Main, une entreprise se spécialisant en agriculture. Il donne des conférences un peu partout dans le monde, il se trouvait à Paris lors du Lancement du Forum.

«Le Forum a deux objectifs. Le premier est de mieux comprendre les multiples enjeux du numérique et le deuxième est de mettre de l’avant les entrepreneurs locaux dans le domaine du numérique», a décrit François Lehouiller, président de la CCINB.
À la question si l’événement s’inscrit comme prise en charge des entrepreneurs beaucerons à l’égard de l’immobilisme provincial dans le commerce électronique, Nancy Labbé, directrice générale de la CCINB, répond que oui, le Forum techno-web se veut un moyen pour les entrepreneurs de se donner les outils pour s’engager davantage en ligne avec les consommateurs. «Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable. Nous devons faire le virage, même s’il faut aussi faire la promotion de l’achat local.

Statistiques probantes

Au cours des deux dernières années, le nombre de consommateurs qui ont fait du magasinage en ligne a augmenté de 25%, alors que seuls 49,6% des entreprises québécoises possèdent leur site web et à peine 18% d’entre eux font du commerce en ligne.

De 9h à 17h au Centre Caztel, l’inscription au Forum se fait en ligne ou par téléphone 418-387-2006 au coût 150$ (125$ avec le rabais étudiant ou membre de la Chambre de commerce).

L'équipe du Forum Techno-web

©Photo TC Media – Mizaël Bilodeau