L'Autodrome Chaudière en péril

Hubert Lapointe hubert.lapointe@tc.tc Publié le 6 novembre 2015

Reverra-t-on des courses à Vallée-Jonction?

©Alicia Jacques

Après quelque 25 ans de course automobile, l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction risque de cesser ses opérations. Les gens d'affaires de la région sont invités à prendre part à un ultime exercice de sauvetage, sans quoi il n'y aura pas de courses en Beauce en 2016.

La soirée d'informations aura lieu le mercredi 11 novembre prochain à 19 h 30, à l'hôtel de ville (centre multifonctionnel) de Vallée-Jonction. Sera entre autres présent Bernard Duval, comptable professionnel agréé, lequel a conclu une entente avec les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge.

Il travaille en effet présentement à mettre sur pied le financement nécessaire. Selon son plan, il espère que les gens d'affaires de la région acquerront 50 parts de l'entreprise à 25 000 $ chacune (1 250 000 $ au total). Cette somme inclut l'acquisition de l'autodrome ainsi que la création d'un fonds de roulement.

Les actuels propriétaires Kevin Roberge et Dany Lagacé.
TC Media – Archives

« Nous n'avons pas les moyens de perdre ce gros véhicule économique et touristique de la Beauce », a commenté André Poulin, co-promoteur de l'endroit en 2015, en spécifiant que les activités de l'Autodrome Chaudière sont rentables.

Pour les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge, il semble que leur souhait de ne plus s'occuper du site valléen soit lié à leur emploi du temps trop chargé.

 

 

Pour toute information sur un possible investissement, contactez Bernard Duval au 418 653-9244 (de jour).

En manchette

Un peu moins bon pour les fraises

Alors qu’au printemps, toutes les conditions étaient en place pour connaître une excellente saison de fraises d’été, la production n’a pas été aussi abondante qu’on l’espérait.

L'Autodrome Chaudière en péril

Hubert Lapointe hubert.lapointe@tc.tc Publié le 6 novembre 2015

Reverra-t-on des courses à Vallée-Jonction?

©Alicia Jacques


Après quelque 25 ans de course automobile, l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction risque de cesser ses opérations. Les gens d'affaires de la région sont invités à prendre part à un ultime exercice de sauvetage, sans quoi il n'y aura pas de courses en Beauce en 2016.

La soirée d'informations aura lieu le mercredi 11 novembre prochain à 19 h 30, à l'hôtel de ville (centre multifonctionnel) de Vallée-Jonction. Sera entre autres présent Bernard Duval, comptable professionnel agréé, lequel a conclu une entente avec les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge.

Il travaille en effet présentement à mettre sur pied le financement nécessaire. Selon son plan, il espère que les gens d'affaires de la région acquerront 50 parts de l'entreprise à 25 000 $ chacune (1 250 000 $ au total). Cette somme inclut l'acquisition de l'autodrome ainsi que la création d'un fonds de roulement.

Les actuels propriétaires Kevin Roberge et Dany Lagacé.
TC Media – Archives

« Nous n'avons pas les moyens de perdre ce gros véhicule économique et touristique de la Beauce », a commenté André Poulin, co-promoteur de l'endroit en 2015, en spécifiant que les activités de l'Autodrome Chaudière sont rentables.

Pour les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge, il semble que leur souhait de ne plus s'occuper du site valléen soit lié à leur emploi du temps trop chargé.

 

 

Pour toute information sur un possible investissement, contactez Bernard Duval au 418 653-9244 (de jour).