L'Autodrome Chaudière en péril

Hubert Lapointe hubert.lapointe@tc.tc Publié le 6 novembre 2015

Reverra-t-on des courses à Vallée-Jonction?

©Alicia Jacques

Après quelque 25 ans de course automobile, l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction risque de cesser ses opérations. Les gens d'affaires de la région sont invités à prendre part à un ultime exercice de sauvetage, sans quoi il n'y aura pas de courses en Beauce en 2016.

La soirée d'informations aura lieu le mercredi 11 novembre prochain à 19 h 30, à l'hôtel de ville (centre multifonctionnel) de Vallée-Jonction. Sera entre autres présent Bernard Duval, comptable professionnel agréé, lequel a conclu une entente avec les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge.

Il travaille en effet présentement à mettre sur pied le financement nécessaire. Selon son plan, il espère que les gens d'affaires de la région acquerront 50 parts de l'entreprise à 25 000 $ chacune (1 250 000 $ au total). Cette somme inclut l'acquisition de l'autodrome ainsi que la création d'un fonds de roulement.

Les actuels propriétaires Kevin Roberge et Dany Lagacé.
TC Media – Archives

« Nous n'avons pas les moyens de perdre ce gros véhicule économique et touristique de la Beauce », a commenté André Poulin, co-promoteur de l'endroit en 2015, en spécifiant que les activités de l'Autodrome Chaudière sont rentables.

Pour les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge, il semble que leur souhait de ne plus s'occuper du site valléen soit lié à leur emploi du temps trop chargé.

 

 

Pour toute information sur un possible investissement, contactez Bernard Duval au 418 653-9244 (de jour).

En manchette

Le Chemin de St-Rémi inauguré

MARCHE. > Les trois premiers pèlerins du Chemin de St-Rémi, encouragés par une foule nombreuse, ont pris le départ à St-Adrien tôt le matin du 21 mai dernier pour un long parcours de 820 km qui les mènera après 42 jours à Sainte-Florence, dans la Matapédia.

Le Bar Le Cinquante est en forme!

Lors du match d'ouverture du Bar Le Cinquante de Beauce-Centre dans la Ligue de baseball senior majeur du Québec, tenu à Saint-Frédéric le vendredi 20 mai dernier, les locaux ont complètement détruit les Jarrets Noirs de Saint-Georges devant près de 200 spectateurs.

L'Autodrome Chaudière en péril

Hubert Lapointe hubert.lapointe@tc.tc Publié le 6 novembre 2015

Reverra-t-on des courses à Vallée-Jonction?

©Alicia Jacques


Après quelque 25 ans de course automobile, l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction risque de cesser ses opérations. Les gens d'affaires de la région sont invités à prendre part à un ultime exercice de sauvetage, sans quoi il n'y aura pas de courses en Beauce en 2016.

La soirée d'informations aura lieu le mercredi 11 novembre prochain à 19 h 30, à l'hôtel de ville (centre multifonctionnel) de Vallée-Jonction. Sera entre autres présent Bernard Duval, comptable professionnel agréé, lequel a conclu une entente avec les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge.

Il travaille en effet présentement à mettre sur pied le financement nécessaire. Selon son plan, il espère que les gens d'affaires de la région acquerront 50 parts de l'entreprise à 25 000 $ chacune (1 250 000 $ au total). Cette somme inclut l'acquisition de l'autodrome ainsi que la création d'un fonds de roulement.

Les actuels propriétaires Kevin Roberge et Dany Lagacé.
TC Media – Archives

« Nous n'avons pas les moyens de perdre ce gros véhicule économique et touristique de la Beauce », a commenté André Poulin, co-promoteur de l'endroit en 2015, en spécifiant que les activités de l'Autodrome Chaudière sont rentables.

Pour les propriétaires Dany Lagacé et Kevin Roberge, il semble que leur souhait de ne plus s'occuper du site valléen soit lié à leur emploi du temps trop chargé.

 

 

Pour toute information sur un possible investissement, contactez Bernard Duval au 418 653-9244 (de jour).