Actualités Politique

Feu vert pour le nouvel aréna 0

Par André Boutin

Le ministre Laurent Lessard, le maire Harold Guay et le député Maxime Bernier étaient visiblement très heureux d'annoncer cette grande nouvelle.

Le ministre Laurent Lessard, le maire Harold Guay et le député Maxime Bernier étaient visiblement très heureux d'annoncer cette grande nouvelle.

La Ville de Sainte-Marie pourra aller de l'avant avec son projet de construction d'un nouveau complexe sportif et culturel.

En effet, c'est avec un enthousiasme à peine contenu que le ministre Laurent Lessard, le député Maxime Bernier et le maire Harold Guay ont annoncé, lundi après-midi, la conclusion d'une entente de partenariat entre les gouvernements fédéral et provincial ainsi que la Ville pour le financement du projet évalué à 27,4 M$.

La facture sera divisée à part égale entre les trois paliers de gouvernement. La contribution du gouvernement fédéral provient du nouveau Fonds de stimulation de l'infrastructure tandis que celle du gouvernement provincial découle du Plan québécois des infrastructures.

Un travail d'équipe

Le maire Harold Guay a souligné le travail exceptionnel de MM. Maxime Bernier et Laurent Lessard. «Au nom des citoyens de Sainte-Marie et de la région, je reconnais la contribution importante de Maxime et de Laurent dans ce dossier. Particulièrement, je tiens à remercier Maxime pour avoir réussi à prioriser notre projet au fédéral et à Laurent d'avoir embarqué avec nous dans ce projet.»

Le maire de Sainte-Marie a également remercié tous les intervenants qui ont participé à la réflexion et à la démarche de ce projet depuis les trois dernières années. «Maintenant, c'est aux gens de Sainte-Marie de prendre ce dossier en main et de le mener à bon port», a conclu M. Guay.

Pas d'impact sur le compte de taxes

Selon le maire Guay, le financement de la part de 9 M$ qui revient à la Ville ne causera pas d'impact significatif sur le compte de taxes des contribuables.

«Il faut savoir que la Ville n'aura pas à financer ce montant au complet car, elle comptera sur un montant 1,5 M$ disponible grâce à la politique du 1% instaurée il y a quelques années pour payer les travaux d'immobilisation. De plus, une campagne de financement sera lancée pour laquelle l'objectif est d'au moins d'un million de dollars. Finalement, la Commission scolaire de la Beauce-Abénaquis fera également une contribution pour la réalisation du gymnase», a précisé le maire de Sainte-Marie.